Evènements

17. Quatrième fête de la gastronomie bizoise

Pour la quatrième fête de la gastronomie, l’équipe de bénévoles de Bize-Patrimoine s’est mobilisée avec toute l’énergie qu’on lui connait. Comme toujours, elle est sollicitée pour l’installation et le démontage de tout le matériel adapté à l’accueil des marcheurs-gourmands, tables, chaises aux différents endroits du parcours, Boussecos, le balcon des Oules, Les Oliviers et le logis Colbert. En soutien aux acteurs principaux, nos excellents restaurateurs et vignerons, elle a servi leurs délicieux plats concoctés avec soin, accompagnés des nectars locaux. Ô surprise cette année, un pianiste attendait les promeneurs sous le rocher de Boussecos et ce fut une merveille que d’entendre Chopin ou Beethoven dans ce lieu insolite. Les messages de satisfaction furent nombreux de la part de nos visiteurs. Ils donnent du baume au cœur à la vaillante équipe dont les membres rentrèrent chez eux, certes fourbus, mais très satisfaits d’avoir contribué à cette superbe journée.

20180923 111718 resolution de l ecran  20180923 114257 resolution de l ecran 1

 

16. Pique-nique à la Roueyre (23 juin 2018)

Img 1578

C’était un projet formulé de longue date, et le voilà réalisé. ( Pour mémoire, à la page Réalisations 2014, vous retrouverez les évènements de la restauration du four de la Roueyre et les informations le concernant.)

Une belle journée patrimoniale est donc organisée pour fêter la renaissance du four banal. Quelle activité dans ce petit hameau ! Il a fallu préparer le terrain pour accueillir quelques 70 participants et surtout, surtout, chauffer le four (la veille), préparer la pâte, (30kg de farine !) et faire cuire le pain.

9 heures : départ de Bize pour une trentaine de marcheurs, une belle promenade de 8 km jalonnés de vestiges : citons le chemin des violettes, le béal, le moulin Balssa, les Oules, l’incontournable Boussecos, le moulin de Madame ( futur chantier ? ), le sentier botanique de la combe Lagast.  Là, petite pause café, puis Fred Galibert, maître des lieux, explique sa démarche : une agriculture biologique réfléchie et respectueuse pour l’élaboration de son vin. Que chacun goûte à discrétion bien sûr.

10 heures 30 : poursuite de la balade sous un chaud soleil, bonheur ! voici la cave fraîche de Pierre Aliste qui propose une sympathique dégustation de ses productions du Clos des Suds.

11 heures 30 : Quarante autres adhérents ont rejoint le hameau. Tous se retrouvent pour admirer le four et les 70 ( ?) jolies miches de pain qu’Edith la boulangère va enfourner…

Img 1628

 

On retiendra l’accueil très amical de Michel Tautil « Vous êtes ici chez vous » et de toute sa famille, le savoir-faire de la boulangère et la bonne grillade de Jean-Michel. Bravo et merci à toute l’équipe qui a su prévoir les parasols, l’eau fraîche, les olives. Comme toujours, on est bien, à Bize.

15. Cinquième fête à Boussecos ( 9 juin )

Quelle belle soirée sous le rocher ! Il existe sûrement au-dessus de lui une étoile qui s’appelle Chance ! Oui, quelle chance d’avoir passé pour la 5e année consécutive d’aussi agréables heures dans ce site merveilleux. La météo d’abord, douce et calme… Imaginez notre déception s’il avait fallu reporter ou annuler une telle manifestation : 290 participants !

Discours de bienvenue du maire et du président, respectivement Alain et Vincent, ils ont permis à tous de se chauffer la voix,  celle d’Yves Mur notre poète a débuté le spectacle par trois jolis poèmes de son cru. ( Voir page « Un peu de poésie » ) Charme et humour au programme.

La RéCanto, (20 choristes à ce jour, mais 2 absents), sous la direction de Pascale Galup, notre jeune nouvelle chef  aussi enthousiaste que dynamique que talentueuse, a interprété des airs variés pleins d’entrain. Un joyeux accompagnement pendant l’apéritif. (Patientez  pour l'ouverture de la vidéo qui suit)

Et puis, attendus, Léa et Franck, aussi étonnants l’un que l’autre, elle au chant, lui à l’accordéon.

Leafrancksoir

Léa : sa voix mélodieuse, son élégance, sa simplicité, ses textes, sa sensibilité, tout en elle a captivé l’auditoire. Elle interprète avec un énorme talent ses mélodies, c’est harmonieux, grave, et imprégné d’émotion. Elle est vibrante et fait vibrer. Bravo Léa !

Franck : stupéfiant ! la parfaite maîtrise de son instrument, agilité, rythme, envolées lyriques, douceur, tout y était, en parfaite symbiose avec sa partenaire. Qui regarder ? elle ou lui, lui ou elle ? Bravo Franck !

Sous le rocher illuminé, applaudissements, éloges et chaleureuses félicitations ont clôturé cette inoubliable soirée.

14. Pique-nique des travailleurs

La troupe a déplié ses tables sur le terrain du moulin de Balssa. Comme toujours, c'est un joyeux moment de préparation, d'installation et de partage. Jean-Claude et Jean-Michel ont assuré la grillade, une bonne odeur se répand. Sans attendre, on débouche de multiples bouteilles, aux multiples couleurs, aux multiples arômes, on lève le cul du verre à la santé de Bize Patrimoine ; puis passent et repassent   les diverses entrées, les salades, les quiches, les pois chiches,et j'en passe ! les petits chèvres, les autres grands fromages, et enfin les gâteaux qui à leur tour se font une savoureuse concurrence. Mes amis, quel festin ! Après cette lubrique description, vous serez sûrement tentés de vous joindre aux joyeux, courageux et fidèles travailleurs de BP, ils vous réserveront le meilleur accueil !

Piqueniquebalssa2

13. Balade gastronomique 3e édition

Dimanche 24 septembre 2017, une très belle journée en perspective, ciel bleu, pas un nuage, pas de vent. Nous sommes une quinzaine de bénévoles répartis sur les différents sites. C'est presque une habitude, l'apéritif commence à Boussecos, après la première promenade depuis le futur nouveau camping. Vignerons et restaurateurs de Bize accueillent quelques 120 convives. L'assiette est bien garnie, riche en couleurs.  Agréable musique d'ambiance.

Vignerons 

20170924 125559 resized

Musiciens

Petite nouveauté, nous descendons vers les Oules, plateforme qui domine les marmites tourbillonnantes de la Cesse quand elle est en crue, pour y déguster un " trou bizois ", petite glace à la vanille parfumée à l'huile d'olive, succulente !  arrosée de pétillant. Puis nous poursuivons vers les Oliviers où nous attend John  et son incontournable porc à la broche, si apprécié l'an dernier.

sous les oliviers 

Pour terminer la balade, retour sur la pelouse du Logis Colbert, avec un festival de petits desserts vraiment délicieux. Une bonne surprise nous attendait, deux joyeux compères  ont égayé cette fin de journée, avec Boby Lapointe et beaucoup d'autres chansons. On espère bien les revoir.

Chanteurs

   Très belle journée donc, bravo à tous,  restaurateurs et vignerons,  bénévoles de BP.  Beaucoup de compliments à transmettre, tant pour l'accueil que pour l'organisation. A l'année prochaine !

 

12. Quatrième fête de BP à Boussecos

Cette année, la fête accueille 350 personnes, record de participation donc ! L'équipe est au complet pour l'installation des tables, on a même pensé aux fleurs : dix gros bouquets de bégonias rouges par ci par là sur les rochers. On apprécie la scène spacieuse mais aussi la vue sur les terrasses en contrebas, bien dégagées cette année. C'est vraiment beau !

P1040328 resolution de l ecran

Un discours humoristique de bienvenue du président, tel un discours de candidat à l' élection présidentielle, inaugure cette quatrième fête, doublé par une traductrice, Evelyne, en langage des sourds. A l'unanimité, Bize Patrimoine remporte la victoire. La Ré Canto enchaîne, joyeuse petite chorale, bien appliquée.  Son dernier chant est un éloge aux travailleurs de Bize. 

Invitée à cette journée, la chorale "Les Cigalous" de Cruzy est venue au complet. De belles musiques de films sous la direction d'Angelika Boschetto ont été chaleureusement applaudies. Un bon moment aussi où les deux choeurs se retrouvent pour deux chants en faveur de la paix.

Puis notre célèbre poète, qu'on ne nomme plus,  "Yves Mur" ,lit trois de ses créations récentes, accompagné par notre "Guy...Tariste" ; c'est beau et très apprécié.

Après le traditionnel pique-nique, ( saucisses grillées et succulente toupine de Bize entre autres ), c'est enfin le retour de Bruno Perren et de ses amis " Les Chansonneurs " sur la scène. Ils nous offrent un festival de chansons dont on ne se lasse pas, que l'on fredonne à l'envi et que l'on applaudit avec enthousiasme. 

P1040331 resolution de l ecran   P1040343 resolution de l ecran

Une bien belle soirée, sous un joli clair de lune, mais aussi sous l'illumination  savante et talentueuse de notre éclairagiste Jacques toujours attentif. Merci à lui et à tous ceux qui se sont dévoués pour la réussite de l'évènement. A l'année prochaine !

 

 

 

 

11. Carnaval 2017

Cette année, c'est une petite capitelle qui s'est promenée dans les rues du village. Elle évoquait bien modestement celle que Bize Patrimoine a remontée juste après l'incendie. La voiture transportait quelques restes de troncs calcinés, rappelant sur son passage la terrible journée qui mit en émoi toute la population. Fidèle à l'esprit de la cavalcade, Bize Patrimoine en sourit maintenant.

Carna17 03  Carna17 17  Carnaval3

10. Deuxième balade gastronomique 25 septembre 2016

Img 1450 resolution de l ecran

On nous avait prédit la pluie mais c’est sous un ciel clément que 145 personnes ont, d’un pas nonchalant mais déterminé, gravi la route qui serpente jusqu’à Boussecos. Petite halte où nous accueillent les musiciens, nous reprenons en français et en anglais nos intarissables  conversations et poursuivons notre chemin. Les efforts étant prévus d’être récompensés, nous le sommes dès l’approche, quand l’imposant rocher se dresse à travers les arbres. De grandes tables rondes ( toutes neuves)  garnies de nappes blanches sont prêtes, immaculées et aussitôt immortalisées sur les appareils photos, Plus près, sous les arbres, ils nous attendent, les vignerons et restaurateurs, derrière leurs tonneaux et leurs buffets. C’est l’heure de l’apéritif, riche en couleurs, saveurs et parfums, que chacun savoure et commente à sa guise.

… Puis c’est la descente vers nos oliviers tricentenaires et demi, à l’ombre desquels d’autres tables blanches ont été dressées. A l’arrivée, la bonne odeur d’un cochon grillé de 100 kgs flatte nos narines. Et comme nous sommes ici dans le village célèbre pour sa coopérative « L’Oulibo », le pain aux olives, la bouteille d’huile et les fameuses lucques garnissent les tables.

On y retrouve, bien sûr, nos vignerons et restaurateurs toujours souriants et généreux.

… Descente vers le village, au bord de la Cesse, les yeux scrutent le ciel aux nuages menaçants. Même accueil pour le dessert, jolie petite assiette bien garnie, mais c’est dans une joyeuse précipitation que nous dégustons les tartelettes…. Il pleut à verse maintenant.

Les commentaires sont unanimes, quelle belle et bonne journée, chacun est prêt à  revenir. Merci aux dévoués organisateurs de cette manifestation, parfaitement réussie, elle laisse à tous un excellent souvenir.

9. Incendie à Bize : 13 juillet 2016

Les Bizois se souviendront longtemps de ce 13 juillet ... Le Tour de France avait attiré beaucoup de monde sur la route d'Agel venu encourager les cyclistes. C'était en fin de matinée, une journée très chaude et beaucoup de vent sur la plaine et dans les pins. Parti de je ne sais où, dans la garrigue ou d'un bord de route, allez savoir,  le feu s'est rapidement transformé en brasier, courant dans les fossés, gagnant les herbes hautes, les sous-bois, jusqu'aux cimes des arbres balancées par le souffle, ravageant tout sur son passage .... crépitements, étincelles, torches, poussières, fumées de plus en plus épaisses, d'impressionnant tourbillons gris orangé ont obscurci le ciel. Bien vite les véhicules rouges, toutes sirènes hurlantes se sont déployés sur le vaste territoire. Le ballet incessant de canadairs et bombardiers d'eau a commencé,  tout l'après-midi et jusqu'à la tombée de la nuit, ils ont déversé des tonnes d'eau et des tonnes d'eau. Quelle efficacité ! Par précaution, certains quartiers avaient été évacués. La population, consternée, médusée, en grand émoi, appareils de photos en mains s'était rassemblée sur le pont. Sous nos yeux, enfin presque, 370 ha sont partis en fumée, ne laissant qu'un tapis de cendres et des troncs brûlés.

Chapelle

A la chapelle St Martin, il ne reste plus rien qu'un paysage en deuil. Les charmants petits murets, les capitelles, tout est calciné. Plus de chants de cigales, plus d'odeurs de pins, d'arbousiers ni de romarin.  Plus d'ombre bienfaisante. Quelle désolation !

Mais ! non ! au beau milieu de ce paysage de mort, il reste notre chapelle St Martin. Elle est là, presque lumineuse, la couleur de ses pierres est intacte, et, comme une surprise, une petite herbe verte la tapisse, toute fraîche. Bize Patrimoine, par ses soins attentifs , l'a préservée du feu, les flammes ne sont pas venues la lécher.  Elle offre encore un beau point de vue sur la plaine sauvée du désastre par les vignes. Allez, courage. Il y a fort à parier que des projets vont surgir., et que son passé a  de l'avenir. 

Quelques photos de l'incendie sont affichées dans l'album. Voici le compte rendu de Jean-Louis Camman, paru dans le Petit Bizois du mois d'août.Une partie de la commune devastee par le feuUne partie de la commune devastee par le feu (25 Ko)

8. Troisième concert à Boussecos 11 juin 2016

 Pour la préparation de cette  grande fête, nous nous sommes mis sur notre 31, chaque travailleur portant un nouveau tee-shirt à la devise de l'association. Bien rôdés maintenant, nous avons dressé tables et chaises pour accueillir les deux cent soixante invités. On  débouche les bouteilles ; lui,déroule ses fils électriques ; eux scotchent les nappes ; elles, courent partout ; lui, donne ses ordres, d'autres des conseils, tous portent quelque chose, chacun y va de son énergie et de sa bonne humeur. La fête peut commencer.

La chorale La Ré Canto, maintenant célèbre, se lance sur des airs bien appris. Epuisée par tant d'efforts, elle termime par "La Chanson sans calcium" et quête un peu de réconfort auprès du public avec "La Part à Dieu". Merci pour les 2€ et les trois olives ! 

Cette année, Bize Patrimoine a encore invité un fabuleux chanteur,  de la région, hé oui ! : CEDRIC  RICHE. Il nous vient de Roquebrun, un bien joli village de l'Hérault, dominant une boucle de l'Orb. C'est dans ce décor qu'il puise son inspiration, mais pas seulement ... Dans sa maison, depuis 11 ans qu'il y vit, il a construit petit à petit un studio d'enregistrement où il répète et fabrique sa musique.  Il a à son répertoire quelques trois cents chansons .... Il a tout de suite enchanté le public avec des airs d'auteurs célèbres. Entre autres, on retiendra "J'ai la rate qui se dilate..." Quel talent ! Il enchaîne  avec ses compositions personnelles,  s'accompagnant tour à tour du piano, de sa guitare, d'une harpe ou même d'un ukulélé, dans lesquelles il mêle humour et poésie. Bravo Monsieur Cédric et merci.

Et voici la première chanson de son 7e album : "L'instinct et l'humeur".  

Et une fois encore, la tour de Boussecos, toujours aussi belle sous ses éclairages nocturnes a émerveillé les convives, bien résolus à revenir l'année prochaine !

7. 27 septembre 2015 : Balade gourmande

27 septembre, fête de la gastronomie. Quelle belle journée ! On se croirait en juin. Pour la première fois, l'association Endavant a pris l'initiative de proposer une balade gourmande avec petites étapes de dégustation des meilleurs produits de Bize en différents sites.  Restaurateurs et producteurs se sont mis en quatre pour le plaisir de nos papilles. Une foule nombreuse, 120 personnes environ,  a répondu à cette invitation et c'est au son des cornemuses que nous avons parcouru le sentier qui monte à Boussecos.

Img 0751 copier         cornemuses

Au pied du majestueux rocher, sur de charmantes petites tables accueillantes, nous avons dégusté des tapas, très joliment préparés, et généreusement accompagnés des bons vins de nos valeureux producteurs, une première savoureuse étape appréciée de tous. Les promeneurs venus de loin étaient sous le charme du lieu et de l'atmosphère ... et la journée ne faisait que commencer !

CornemusesCornemuses (6.98 Mo)

Img 0756 copier

atmosphèreatmosphère (6.98 Mo)

Après cette mise en bouche tout à fait reposante, nous avons entamé la descente vers les célèbres oliviers de Bize, vieux de plus de 400 ans dit-on, où nous attendait une deuxième équipe de restaurateurs. C'est à l'ombre de ces beaux arbres encore chargés de fruits que nous avons goûté la topine de Bize (prononcez toupine) et sa petite salade sur de grandes tables rondes couvertes de nappes blanches en tissu, eh oui ! Le service toujours aussi soigné, des olives, du vin à profusion, sans oublier le bon pain aux olives. Au son de deux guitaristes bien talentueux.

Et puis ce fut le retour vers le village, sur la pelouse du logis Colbert, au bord de l'eau pour terminer ce repas, deux longues tables chargées d'assiettes de douces friandises qui nous ont émerveillé(e)s d'abord, et régalé(e)s ensuite. Chacun a apprécié la parfaite organisation, c'était une première et l'on s'en souviendra, en attendant l'année prochaine, deuxième édition oblige !

Desserts1

 

 

 

 

 

 

6. 29 août 2015 STAGE : Bâtir, rénover un mur en pierres sèches

2015 08 25 le lac   Au bord du lac Laouzas, sur la commune de Nages à 65 km de Bize, se situe la jolie et célèbre ferme de Payrac. Superbement restaurée, elle accueille petits et grands dans un site naturel préservé pour y découvrir la vie des paysans d'autrefois, les coutumes, les outils et tout ce qui fait le charme d'un passé pas si lointain ... A voir absolument, de préférence au printemps ou en été, jusqu'aux beaux week-end d'automne. 

Exemple : Désireux d'en savoir plus pour notre four à pain de la Roueyre, nous avons rencontré le boulanger qui, la veille, avait rallumé son four, et nous avons assisté à la cuisson du pain au feu de bois, laquelle était organisée pour la fête des paysans et producteurs du pays. Travail laborieux, loin s'en faut, où l'expérience prime pour la réussite d'une bonne fournée...

Boules de pain

Aujourd'hui, il s'agit de monter un soubassement de pierres sèches destiné à retenir un pan de terre d'une dizaine de mètres de longueur, sur une largeur de 80 cm, tout en favorisant l'écoulement de l'eau. Après une brève conférence donnée par le maître autour d'une table, croquis et explications à l'appui, une quinzaine de participants, joyeux d'en découdre, munis des indispensables gants, de massettes et d'ardeur se sont mis à la tâche, disposant en tous sens mais pas n'importe comment le tas de pierres qu'ils avaient à leur disposition. Tous s'échinent, choisissent les meilleures, les plus plates ou les moins rondes, dissimulent les vilaines, calent les boiteuses, sous l'oeil satisfait du maître. Certains se frottent les reins, prennent du recul, commentent, d'autres pestent, tous plaisantent. Deux heures après, le soubassement  est terminé, son niveau régulier, sa courbe élégante. Il est prêt à supporter un muret sur lequel on pourra s'asseoir l'année prochaine.

20150827 093554 copier   20150827 114527 copier

S'en est suivi un bon pique-nique sur de solides tables en bois, aux produits proposés à la ferme et jeux d'échasses pour tous, petits et grands.

5. 13 juin 2015 : Deuxième concert à Boussecos

Nous voici de nouveau attablés au pied de notre majestueux rocher. Il n'est plus besoin de le présenter, ce rocher, il a maintenant acquis une bonne notoriété et les quelques trois cent cinquante convives que nous sommes, sont là pour en profiter : on remarquera les terrasses  bien accueillantes avec ces nouvelles marches confortables, de beaux murs de pierres ont été relevés et l'équipe est heureuse et fière de nos coups d'oeil admiratifs.

La chorale " Le Chiffon rouge "  ouvre le spectacle sous la direction de Martine. Un récital où, comme son nom l'indique le rouge domine, avec tout un répertoire dans le vent de la liberté .....

Chiffon rouge

Get Adobe Flash player Elle nous interprète ici " Le temps des cerises " (extrait)

Au cours du repas-pique-nique nous avons dégusté la to(u)pine de Bize, élaborée par les restaurateurs de Bize et servie ici pour la première fois. L'association Endavant est à l'initiative de cette création, en collaboration avec les producteurs de Bize. On y retrouve les saveurs de l'olive, du safran et du fromage de chèvre, produits qui font partie des atouts de notre village. Servie chaude, elle était accompagnée de l'incontournable saucisse grillée et des bons vins du pays ....

Peu après,  joyeux intermède, sous le feu des projecteurs que l'on aurait dit synchronisé, la présentation un peu désordonnée de la toute jeune chorale : "La RéCanto" qui donnait ce soir son premier concert. Une "Ballade à la lune", suivie de "Maître Pierre", le chef étant coiffé d'un joli bonnet de meunier, pas du tout ridicule.

La recanto boussecos2015 2La recanto boussecos2015 2 (4.64 Mo)

Bruno    Puis Bruno Perren, sa guitare en bandoulière, enchaîne avec une suite de chansons françaises. Bruno est un auteur-compositeur-interprète de la région narbonnaise. Que dire de Bruno ? Tout au long de la soirée, qui s'est terminée bien tard, chacun a pu apprécier son talent de musicien et de chanteur, la qualité de sa voix, la maîtrise de son répertoire, son amical sourire et aussi sa très sympathique simplicité. Il a l'art de présenter une à une ses chansons dans une parfaite élocution, mêlant humour, charme et élégance. Plus il chantait, plus on en voulait. Le public a pu s'associer aux airs connus de nos plus célèbres chanteurs tels que Trenet, Brel, Lapointe, Ferré, Nougaro  etc... etc... Un vrai moment de plaisir !

Voici ici un court extrait d'une de ses compositions personnelles : " C'est le Titanic " Get Adobe Flash player

On ne clôturera pas ce chapitre sans féliciter et remercier Jacques Pouget pour l'illumination parfaite du rocher, rendant le site encore plus majestueux. Sans oublier tous ceux et celles qui ont contribué à la réussite de cette belle soirée.

4. Si Bize m'était conté.... mars 2015

Le récantou est à l'initiative de ce projet. Il s'agit d'un film sur l'histoire de Bize produit par le réalisateur Yannick Séguier.

Séquences de film, théâtre et projection de photos anciennes constituent le spectacle " Si Bize m'était conté "

Qui dit Histoire dit Patrimoine, l'association a spontanément adhéré à ce montage. De jolis costumes ont été créé pour revivre deux évènements marquants de la fin du XIXe siècle,  à savoir l'inauguration du pont de Bize en 1884 et l'arrivée du train en 1887. Et, de plus,  comme cela se faisait à l'époque, la retransmission d'un match de rugby auquel, seuls, les hommes assistaient avec un enthousiasme bien viril.

D'autres clichés de cette journée sont dans l'album photos, année 2015, film 1900.

Le DVD " Si Bize m'était conté " est en cours de réalisation. Patience !   ....à suivre ...

Elegantes

Ces messieurs

3. Les amis des musées de Narbonne en visite à Bize

" Les amis des musées de Narbonne " : c'est le nom de l'association à laquelle Bize Patrimoine s'est associée en début d'année. Comme son nom l'indique, elle a pour objectif de faire connaître les belles choses de Narbonne mais pas seulement, elle s'intéresse aussi aux villages de notre région. Chaque mois, Bize Patrimoine reçoit une invitation à venir découvrir un pittoresque, un remarquable, un  méconnu, un oublié site des environs, c'est selon.  

Cette année, l'association a entendu parler de Bize et a souhaité clôturer son année par une visite de notre village, suivie d'un pique-nique à la chapelle Saint Martin. C'est avec plaisir que nous l'avons reçue ... main plus exactement, ce sont " Les amis des musées de Narbonne " qui ont invité Bize Patrimoine à partager leur délicieux pique-nique : une sympathique rencontre qui a ravi tous les participants. Leurs photos en témoignent.

Visite manufacture

Porte stmichel

2. Premier concert à Boussecos

Vous pouvez lire cette page en musique.

"Le joueur de pipeau" par le cOeur de hOmmes des cOrbières

NB : Pensez à activer le son de votre ordinateur. ( Chanson tirée de leur album " Partage " )

 

Le concert pique-nique du 14 juin a été un grand moment de plaisir partagé et de convivialité entre les 300, ou presque, participants. Le temps a été agréable malgré quelques sautes de vent. L'ambiance était à la fête dans ce décor splendide, le lieu accueillant avec ses longues tables dressées, face à la scène sous le rocher. Du haut de ces terrasses aménagées, on peut admirer la plaine  et les coteaux verdoyants du Pech de Bize, ou encore l'impressionnant massif du Cayla, et chacun d'en profiter.

Bize Patrimoine a pensé à tout : fléchage, panneaux d'informations, exposition de trouvailles sur le site .... et  .... un éclairage nocturne ! quelle bonne équipe ! 

Une sympathique et joyeuse  présentation des travailleurs a précédé la minute de poèsie d'Yves le troubadour.

Img 6952 copier

 

Img 6976 copier

 

Img 7012 copier

Le  " cOeur des hOmmes des cOrbières "  nous a enchantés avec un répertoire vraiment réjouissant

Img 7078 copier copier

Le "Chiffon Rouge" nous a fait une belle surprise

Img 7086 copier

et Martine  "Edith Piaf", la star montante, a été d'un naturel à couper le souffle.

 

Nous avons tous admiré la Tour elle-même, majestueuse, fière ! mais, pas que ! il y avait et il y a ces horizons verdoyants, les jeux de couleurs et de lumières au fil des heures, le vaste ciel lumineux, les senteurs de pinède et le chant des cigales. Nous avons apprécié l'espace de convivialité, l'acoustique surprenante, l'accès facile. Et ceux qui ont vu la Tour illuminée, une fois la nuit tombée, ont été émerveillés. Que de talents dans notre village !

Soiree boussecos 039 copier
Soiree boussecos 028 copier

Voilà; le site est moins sauvage et embroussaillé qu'avant, mais tellement plus accueillant ! Les travailleurs de Bize Patrimoine ont été bien récompensés, ils reprennent d'un coeur vaillant leur rythme de croisière, stimulés par les souvenirs d'une journée de fête tout à fait réussie.

Pour terminer cette page, voici quelques photos souvenirs en diaporama

Au dessus de nos têtes

1. Pique-nique à la chapelle Saint Martin

24 juin 2013 : Une belle journée se prépare. 

Soixante-dix personnes ont répondu à l'invitation de Bize Patrimoine pour un pique-nique dans la pinède près de la chapelle Saint Martin. Le lieu est déjà bien connu des bizois, voilà quatre mois que l'équipe est sur le chantier. La re-découverte des ruines de cette chapelle qui daterait du Ve siècle a suscité un vif émoi chez les amoureux du patrimoine. Pour en savoir plus sur cette chapelle, retrouvez-la à la page 4 de la rubrique : " Nos réalisations. "

Voilà maintenant l'occasion attendue de fêter son avènement, de s'imprégner de son atmosphère, de contempler la vue panoramique sur l'opulente plaine de Bize, de découvrir son environnement  et ? ... de trinquer à la bonne santé de Bize Patrimoine. C'est donc dans la bonne humeur que le buffet se dresse, chacun ayant contribué à sa préparation. On devine la suite !

2013 pique nique

D'autres photos de cette journée sont dans l'abum.

Cette première manifestation est chaleureusement applaudie, on apprend à se connaître, à partager nos enthousiasmes, elle crée la convivialité si chère à notre village.